We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the ESCP website. However, if you would like to, you can change your cookie settings at any time.

Close

Publication Plaidoyer pour une écologie libérale

Aperçu

Dans son dernier ouvrage, Jean-Marc Daniel explore l’héritage intellectuel des physiocrates pour proposer une troisième voie entre la destruction progressive et irrémédiable de la nature et celle, tout aussi irrémédiable, de la liberté, notamment celle d’entreprendre. 

La défense de l’impératif écologique passe-t-elle par la mise à bas du capitalisme ? « Nous n'avons pas à choisir entre la destruction progressive et irrémédiable de notre environnement naturel et la destruction tout aussi irrémédiable de la liberté, notamment d'entreprendre », répond Jean-Marc Daniel, plaidant dans Redécouvrir les physiocrates - Plaidoyer pour une économie intégrant l'impératif écologique pour une troisième voie, dont il trouve les prémices au XVIIIe siècle, chez les physiocrates : de François Quesnay à Pierre Samuel Dupont de Nemours, ces penseurs ont mis au centre de leur réflexion les rapports de l’homme à la nature, donnant naissance à la science économique.

En fin spécialiste de l'histoire économique, l'auteur nous replonge au XVIIIe siècle pour (re)découvrir les physiocrates, une école de pensée aujourd'hui tombée dans l'oubli. Son rôle a pourtant été fondateur dans le développement de la pensée économique.

Explorant cet héritage intellectuel, Jean-Marc Daniel en souligne la modernité : valorisation du travail contre le mercantilisme et valorisation du soleil comme source d’énergie. Et nous incite à revenir au « bon sens » qui impose de ne pas sacrifier la croissance, de faire respecter la concurrence pour obliger les entreprises à être vertueuses, de revenir à la taxe carbone, pour accélérer la transition énergétique. Dénonçant les « pagano-gauchistes » et une écologie jugée punitive, il nous propose une nouvelle écologie libérale.

La leçon des physiocrates

« Un oxymore, diront certains. Une leçon d'histoire, répond Jean-Marc Daniel », écrit Béatrice Mathieu dans L’Express. « En fin spécialiste de l'histoire économique, l'auteur nous replonge au XVIIIe siècle pour (re)découvrir les physiocrates, une école de pensée aujourd'hui tombée dans l'oubli. Son rôle a pourtant été fondateur dans le développement de la pensée économique, même si sa production intellectuelle a finalement été limitée dans le temps. "Notre époque, tracassée à juste titre par les conséquences écologiques de son développement, ne devrait pas ignorer un mouvement intellectuel dont le nom même traduit le fait qu'il est centré sur le pouvoir économique de la nature", écrit l'auteur ».
La leçon à tirer des physiocrates aujourd’hui serait d’après Jean-Marc Daniel la suivante : « Il ne faut pas ignorer les problèmes environnementaux mais lutter contre leur utilisation pour justifier un renforcement de l’Etat. Ces problèmes trouveront une réelle solution grâce à la concurrence, et certainement pas grâce à un interventionnisme étatique désordonné et fallacieux car financé à crédit ».

AUTEUR


Jean-Marc Daniel - ESCP Business School Jean-Marc Daniel Professeur émérite d'économie à ESCP Business School, chroniqueur au journal Les Échos et pour BFM Business, directeur de la revue Sociétal

Campuses