En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.

Close

Contents

10 milliards à table :
Quand nos étudiants s’engagent pour une alimentation durable !

Comment nourrir 10 milliards de personnes en 2050 ?
C’est la question que Julie, Juliette et Lucie (promo 2020) se sont posées. Il y a plus d’un an, elles ont créé l’association “10 milliards à table !” pour tenter d’y répondre. Pour suivre leurs dernières actualités, suivez-les sur les réseaux !

“10 milliards à table !”, qu’est-ce que c’est ?

logo 10 milliards à table

A l’origine de ce projet, l’envie de consommer de manière responsable avec un budget étudiant et une gourmandise assumée. Les trois étudiantes, qui se sont rencontrées lors du week-end d’intégration de pré-master, ont alors décidé de prendre un gap-semester pour se consacrer à plein temps à cette mission un peu particulière.

Au programme, 4 projets menés simultanément de janvier à juillet 2021 :

1er projet
La réalisation d’un documentaire sur les bonnes pratiques de l’alimentation durable applicables en France à partir d’un tour d’Europe de l’alimentation durable de la fourche à la fourchette.
2ème projet
Travail bénévoles dans 4 structures promouvant l’alimentation durable : une association à Berlin, une start-up à Copenhague, un restaurant à Stockholm et une ferme en Ecosse.
3ème projet
Un partenariat avec l’école primaire Saint Jean de Passy pour sensibiliser les générations de demain aux enjeux de l’alimentation.
4ème projet
La participation à la transition durable du campus parisien de l’ESCP avec l’aide précieuse de Richard Obringer, Laetitia Langlois et du Noise (outil de mesure d’empreinte carbone, guide de consommation durable étudiant, etc).
Sensibilisation à Saint Jean de Passy Sensibilisation à Saint Jean de Passy

Comment avons-nous géré le facteur Covid ?

Cette année n’était pas la plus simple pour un projet de césure itinérant, mais nous avons accepté de jouer le jeu de l’incertitude en exportant en Europe notre projet qui devait d’abord être en Asie.

Cette décision a pris tout son sens quand nous avons compris à quel point certaines initiatives durables de nos voisins européens pourraient s’appliquer facilement en France !

Le Covid nous a demandé une adaptation permanente mais cette incertitude fait partie de l’aventure et nous a emmené plus loin que nous l’aurions imaginé.

Aujourd’hui, où en sommes-nous ?

Nous sommes rentrées de notre périple en juillet, après avoir interviewé une quarantaine de personnes au 4 coins de l’Europe et travaillé dans toutes les étapes de la fourche à la fourchette.

Nos ateliers de sensibilisation ont pris fin pour les grandes vacances et nous avons dit au revoir à nos petits élèves.

A notre retour, nous avons publié un guide de consommation durable pour les étudiants, un outil de mesure de l’empreinte carbone des étudiants et notre documentaire devrait sortir d’ici décembre 2021.

Interview de Gérard et Nico de l’association FoodSharing Berlin Interview de Gérard et Nico de l’association FoodSharing Berlin

Qu’est ce qu’on a appris pendant ces 7 mois ?

Grâce aux 40 personnes rencontrées pendant notre voyage, on a pu interroger et remettre en question nos pratiques alimentaires. Notre mantra tout au long du voyage : écarter nos préjugés sur l’alimentation durable et adopter un regard neuf.

On en a tiré plusieurs apprentissages: le refus d’être dogmatique et la nécessité de continuer à se poser des questions.

La transition durable est un sujet qui peut être clivant et le monde actuel nous incite à avoir des points de vue tranchés. Mais notre périple nous a appris à discuter, échanger et écouter.

Ces 7 mois de voyage ont également confirmé l’intuition qui nous a poussé à construire ce projet : le changement est possible et il a déjà lieu !

Aux quatre coins de l’Europe, on a découvert des dizaines d’initiatives pour une alimentation plus durable : frigidaires partagés, fermes verticales, élevages de porcs en plein air mais également d’escargots, start-ups commercialisant des insectes comestibles, restaurants vecteurs d’insertion professionnelle... Le sujet de l’alimentation durable ne se limite pas aux documentaires catastrophistes, qui ont le mérite d’éveiller les consciences, mais qui mettent trop peu en avant les espoirs portés par des acteurs brillants qui parviennent à voir le monde autrement.

C’est là tout l’enjeu de notre documentaire : redonner espoir aux citoyens européens et les remobiliser, stimuler un désir de changement et de mobilisation collective.

Sensibilisation à Saint Jean de Passy Avec nos hôtes danois, Ditte Ankjærgaard et Carsten Gydahl-Jensen

Enfin, notre voyage nous a permis de reprendre conscience de la force et de la richesse de l’Europe. Notre génération a tendance à prendre pour acquis son existence et à se concentrer sur ses lenteurs, ses échecs, ses promesses non remplies…

Ces 7 mois à sillonner l’Europe nous ont prouvé le contraire. Partout où nous allions, nous étions accueillies à bras ouverts. Cela nous a permis de découvrir en profondeur les cultures allemandes, danoises, suédoises et écossaises et de réaliser que malgré nos différences, nous sommes unis au sein d’une grande communauté que nous devons à tout prix protéger.

Cette aventure, ce n’est pas que nous trois !

Nous avons la chance de pouvoir compter sur plusieurs partenaires qui nous soutiennent financièrement et sur le plan de la communication.

L’ESCP a décidé d’embarquer avec nous, et nous avons gagné une bourse de Génération Equitable qui nous accompagne et nous conseille dans notre mission de transition durable du campus de l’ESCP. Nous sommes aussi membres du réseau REFEDD (Réseau Français des Etudiant.e.s pour le Développement Durable) et nous avons obtenu le soutien financier de la Mairie de Paris.

Et surtout les étudiants pré-master du Noise ont accepté de prendre part à notre projet en devenant notre relais sur le campus de Paris.

Et la suite ?

Après ces 7 mois un peu particuliers, nous avons regagné les bancs de l’ESCP pour terminer notre master mais nous lançons un appel aux promos plus jeunes : venez reprendre le flambeau, c’est une expérience incroyable !

Avec Édouard Chedru, directeur de la Ferme des Peupliers Avec Édouard Chedru, directeur de la Ferme des Peupliers

Comment nous suivre ?

Vous pouvez suivre nos aventures sur Facebook, Instagram et sur notre site internet !

Vous y retrouverez des interviews, des articles, du matériel pédagogique, et des nouvelles de nous.

La team 10 milliards à table ! arrivée à Berlin La team 10 milliards à table ! arrivée à Berlin

Remerciements

Nous tenons à remercier le Noise pour son soutien et sa collaboration, Richard Obringer et Laetitia Langlois pour leur accompagnement et l’ESCP pour son soutien financier.

Campus